array(1) {
  [0]=>
  object(stdClass)#3281 (4) {
    ["strISBN"]=>
    string(17) "978-2-89423-280-4"
    ["dblPrice"]=>
    string(2) "24"
    ["strProductComposition"]=>
    string(6) "Papier"
    ["strShortComposition"]=>
    string(2) "BA"
  }
}

Feuilleter ce livre

Dialogues fantasques pour causeurs éperdus

Louis Patrick Leroux

Genre : Récit
Date de parution : novembre 2012
1353555000 ISBN (Papier) : 978-2-89423-280-4
Prix (Papier) : 24 $

Dans Dialogues fantasques pour causeurs éperdus, une relation curieusement complexe se donne en spectacle. Celle de deux êtres interdépendants mais qui ne peuvent se l'admettre, et qui, pourtant, recherchent la vérité, l'authenticité, la simplicité. Celles-ci leur échappent alors qu'ils se remémorent une vingtaine d'années passées ensemble. Jusqu'où leur faudra-t-il reculer pour qu'une parole franche et soutenue surgisse?

Leur histoire se délie dans une série de douze tableaux, des scènes « jouées » et des scènes dites « vraies ». Dialogues fantasques n'est pas pour autant tout à fait du théâtre, ni une collection de récits. Outre le théâtre, certains textes sont issus du cinéma, d'autres de la description littéraire, du journal intime et des prolégomènes à l'installation. Du théâtre comme l'auteur le revendique : « nouveau, libre des anciennes contraintes identitaires et tourné vers l'avenir » Voix plurielles, 9.1 2012

Créés en partie dans le cadre d'une résidence artistique au centre de recherche-création Matralab à Montréal, «Dialogues fantasques pour causeurs éperdus» est également un essai sur le processus créateur.

Le livre se distingue par sa factuelle visuelle et matérielle grâce à un travail de design typographique signé Nathalie Dumont.

Auteur

Louis Patrick Leroux

Louis Patrick Leroux enseigne la création littéraire et la littérature aux départements d’anglais et d’études françaises de l’Université Concordia, à Montréal. Il est diplômé de l’Université d’Ottawa, de l’École des HEC de Montréal et docteur en théâtre de la Sorbonne Nouvelle. Auteur de théâtre et metteur en scène, il a fondé le Théâtre la Catapulte d’Ottawa, qu’il a dirigé au cours des années quatre-vingt-dix. Certains de ses Dialogues fantasques pour causeurs éperdus ont été créés dans le cadre d’une résidence artistique au centre de recherche-création Matralab, à Montréal.

Il dirige actuellement Resonance Lab, un laboratoire de recherche-création affilié à l’Institut Hexagramme de l’Université Concordia.

Lire la suite